Menu

Préparer sa succession - Avocat droit des successions Paris 9

La préparation d'une transmission nécessite l'intervention d'un professionnel du droit des successions

L'avocat spécialisé en succession connaît parfaitement les difficultés qui peuvent survenir à la suite de l'ouverture d'une succession et saura donc vous conseiller afin d'éviter les différends entre les héritiers.

Maître Alexandre Dazin dispose d'une expérience reconnue en matière de contentieux des successions et peut vous apporter ses conseils afin de préparer votre succession.

L'intervention de l'avocat spécialisé en succession se fera le plus souvent en complément de celle du notaire de famille qui pourra recevoir les actes authentiques qui seront éventuellement nécessaire. Il existe une véritable complémentarité des deux professions afin d'apporter un conseil le plus complet sur une situation donnée.

Pourquoi préparer sa succession ?

Préparer sa succession c'est avant tout organiser la transmission de ses biens. Or, on sait que les transmissions de biens sont fortement taxées (par les droits de succession ou de donation) et c'est la raison pour laquelle il est très utile de réfléchir à sa succession afin de pouvoir optimiser la fiscalité qui sera applicable à ses héritiers.

Préparer sa succession c'est aussi déterminer le devenir de ses propres biens : faut-il vendre pour transmettre à ses enfants des liquidités ? faut-il prévoir une répartition des biens entre les enfants ? comment protéger son conjoint ?

Il s'agit d'autant de questions qui seront à aborder avec votre avocat dans le cadre de la préparation de votre succession.

Quel rôle va jouer l'avocat en succession ?

Dans l'inconscient collectif, l'avocat est avant tout soit un défenseur, soit un initiateur de procès. Ce côté contentieux n'est en réalité qu'une partie de l'activité de l'avocat en droit des successions, mais cette facette de la profession permet surtout de connaître et maîtriser les questions qui vont susciter des difficultés dans le règlement d'une succession.

Connaître le contentieux permet donc de mieux l'anticiper pour l'éviter. 

A partir de quel âge peut-on préparer sa succession ?

L'intérêt de commencer jeune la préparation de sa succession, c'est que l'on peut réfléchir à la mise en place d'une stratégie de transmission sur la durée. En effet, aujourd'hui les abattements prévus pour les donations (100 000 euros) ne se renouvellent que tous les 15 ans.

On peut donc considérer qu'il faut envisager l'organisation de sa succession un peu avant son départ à la retraite, et ce afin de pouvoir profiter d'au moins un renouvellement des abattements fiscaux.

Contactez-nous

Consultez également :

Découvrez nos dernières actualités
Voir toutes les actualités >